Le CPF

Depuis le 1er janvier 2015, le compte personnel de formation (CPF) remplace le droit individuel à la formation (DIF).

Il s’agit d’un compte individuel, ouvert depuis janvier 2015, qui va vous suivre tout au long de votre vie professionnelle et quel que soit votre statut : salarié en CDI, en CDD, intérimaire, demandeur d’emploi .
Votre CPF s’alimentera automatiquement à partir de 2016 : 24h les 5 premières années et 12h les 3 années suivantes pour un salarié à temps plein (sinon au prorata des heures travaillées).

Vous pouvez dès maintenant activer votre compte personnel de formation sur le site www.moncompteformation.gouv.fr

Les heures de DIF acquises jusqu’à présent ne sont pas perdues et sont à inscrire grâce à votre numéro de Sécurité Sociale. Elles pourront être utilisées dans le cadre du CPF. Toutefois si vous n’utilisez pas ces heures DIF avant le 31 décembre 2020 celles-ci seront automatiquement supprimées de votre compte.

En janvier 2019, chaque actif du secteur privé dispose d’un CPF affiché en euros. Le taux de conversion est de 15€ par heure, fixé par décret par l’Etat. Durant une phase transitoire, de janvier à octobre 2019, les droits CPF sont affichés à la fois en heures et en euros afin de permettre à chacun de s’approprier le changement. A partir d’octobre 2019, les comptes seront totalement en euros.

Les comptes étaient jusqu’alors alimentés à raison de  360 euros par an (24h multiplié par 15 euros) pour une activité à temps plein. A partir de 2020, au titre des droits acquis en 2019, les comptes seront alimentés de 500 euros par an pour toutes activité à mi-temps ou plus.

En savoir plus sur vos droits à formation

Pour tous vos projets, le FAF.TT peut vous accompagner sur la mobilisation de ces dispositifs. Plus d’informations sur : www.moncep.faftt.fr

Contactez les chargés d’information du FAF.TT au 01 73 78 13 30